BENOIT DECQUE

.
—› CV / CONTACT
—› REPORTAGES VIDÉO
—›
REVUE DE PRESSE


TRAVAUX

—› PEINTURES
—› DESSINS
—› INSTALLATIONS PAYSAGÈRES
—› INSTALLATIONS URBAINES
—› INSTALLATIONS MURALES
—› INSTALLATIONS
—› PERFORMANCES
—› CURIOSITÉS
—› CURIOSITÉS ARCHITECTURALES


.



. . .





LACASAPIU'BELLADELMONDO


Lasciare la sua "caverna" (1)

Quitter sa "caverne"

Bere un'ultima volta l'acqua della sua propria "sorgente" (2)
Boire un dernière fois l'eau de sa propre "source"

Spegnere il suo "fuoco" (3)
Eteindre son "feu"

Prepararsi senza fretta ad'uscire alla luce del giorno
Se préparer sans précipitation à sortir à la lumière du jour

Andare avanti
S'avancer

Vagare in mezzo ad'una "terra ignota" (4)
Errer au milieu d'une "terre inconnue"

Andare più avanti
S'avancer encore

Ravvicinarsi dal "meridiano di riferimento" (5)
Se rapprocher du "méridien de référence"

Lo seguire
Le suivre

Fermarsi un tempo all'ombra della "grande foresta" (6)
S'arrêter un moment à l'ombre de la "grande forêt"

Arrivare al "confine del mondo" (7)
Arriver au "bout du monde"

Ritrovarsi da solo di fronte all'immensità del "mare" (8)
Se retrouver seul en face de l'immensité de la "mer"

Sognare un'attimo e fissare subito il suo sguardo alla "volta celesta" (9)
Rêver un instant et fixer trés vite son regard à la "voute céleste"

Scoprire il bisogno di cognizione,
Scoprire il bisogno di universalità.
Découvrir le besoin de connaissance
Découvrir le besoin d'universalité.



(1 à 9): Les notes chiffrées du texte renvoient aux séquences architecturales repérées dans la coupe ci-dessous.

Table chêne, formes merisier et résine synthétique, grille acier, socle stratifié, dimensions 150x80x110cm.

Texte italien de Benoît DECQUE,
d'aprés "
le mythe de la caverne" de Platon.
Décembre 1991.




.

LACASAPIU'BELLADELMONDO

(vue en coupe)



.
LACASAPIU'BELLADELMONDO
(détail)
“LA CASA PIU’ BELLA DEL MONDO”, contexte:

I - Appel: Envie.
Imaginer “la plus belle maison du monde”.

II - Beauté: Archétypes.

La casa rotonda, Palladio


La villa Madama, Rome - Raffaello Sanzio


La villa Savoye, La Corbusier

Fallingwater house; Franck Lloyd Wright

Pavillon Barcelone, Ludwig Mies van der Rohe

III - L’Italie: Rêve.
Face au soleil couchant, la colline descend en pente douce jusqu’à la mer.
Les blocs de pierre blanche façonnés par les ères géologiques antérieures ponctuent l’ oliveraie.
Un ou deux plans horizontaux en lévitation au dessus de ces blocs créent l’ombre et protègent de la pluie.
Quelques plans verticaux judicieusement disposés assurent l’intimité.
Sublime, la “plus belle maison du monde” apparaît.

IV - Cahier des charges, lecture 1: Réalité et découragement.
“La plus belle maison du monde” est à implanter dans le site banalisé d’un lotissement à proximité de la ville de Reggio nell’ Emilia en Italie.

V - Cahier des charges, lecture 2: Réalité et passion.

“La plus belle maison du monde” est destinée à accueillir, en deux unités clairement distinctes, deux amis inséparables depuis toujours mais paradoxalement opposés dans leurs goûts, préoccupations et activités.
Deux individualités: Un homme des finances, un homme de la poésie.
Des moyens différents: Le pouvoir de l’argent, la force du rêve.
Une recherche commune: La quête d’une même universalité.

VI - Platon: Propos.
"Le mythe de la caverne" nous fait passer du stade de l’ignorance à celui de la connaissance,
“La plus belle maison du monde” devient un parcours entre intimité est universalité.


Travail realisé et présenté dans le cadre de:

Concorso internazionale di architettura "La casa più bella del mondo"
bandito dalla società "Arcantorie" di Reggio Emilia, ITALIA.

Décembre 1991

Vitaliano Biondi, architetto, fonda nel 1981, insieme a Gianfranco Gasparini, Arturo Perazzi e Sandro Silvi lo studio Arcanto che progetta e realizza edifici, giardini ed oggetti pubblicati su riviste italiane e straniere. Nel 1987, assieme a Sandro Silvi, fonda Arcantorie, che bandisce i due concorsi internazionali di architettura "La Casa Più Bella Del Mondo". Nel 1999 fonda Officina di Progettazione, uno studio autonomo che si occupa di bioarchitettura, restauro, paesaggio ed eventi culturali. Suoi lavori sono stati esposti alla Biennale di Venezia, al Beaubourg ed al Grand Palais di Parigi.