BENOIT DECQUE

.
—› CV / CONTACT
—› REPORTAGES VIDÉO
—›
REVUE DE PRESSE


TRAVAUX

—› PEINTURES
—› DESSINS
—› INSTALLATIONS PAYSAGÈRES
—› INSTALLATIONS URBAINES
—› INSTALLATIONS MURALES
—› INSTALLATIONS
—› PERFORMANCES
—› CURIOSITÉS
—› CURIOSITÉS ARCHITECTURALES


.



. . .


L..A....B..E..L..L..E....O..P..H..É..L..I..E..... (D..I..S..P..A..R..U..E)
 1 - vue d'atelier avec mise en reflet, 242 X 82 cm, mai 2007

.
2 - vue in situ, mai 2007

.
3 - reflet en eaux "calmes et noires", mai 2007

Ophélie et Hamlet partagent une idylle romantique. Ophélie sait que ce mariage est impossible. La mort de son père ajoutée à sa peine de cœur la rendra folle et elle se noiera dans un ruisseau... Elle disparait... (Hamlet, William Shakespeare)

DISPARUE devient sujet à installation paysagère. La forêt est traversée par une ligne d'eau noircie par les matières végétales en décomposition. DISPARUE sera installée au dessus de cette eau noire faisant effet de miroir. DISPARUE ne sera apparente que dans cette noirceur...
Ophélie, huile sur toile 76X112 cm, John Everett Millais - 1852.
"Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles 
La blanche Ophélia flotte comme un grand lys ..."
Ophélie - Arthur Rimbaud, mai 1870.
Présentation publique: "Art Ferme-07", Schwabwiller (F) - mai / septembre 2007.



Land-art
Kunst im öffentlichen Raum
Kunst im urbanen Raum