BENOIT DECQUE

.
—› CV / CONTACT
—› REPORTAGES VIDÉO
—›
REVUE DE PRESSE


TRAVAUX

—› PEINTURES
—› DESSINS
—› INSTALLATIONS PAYSAGÈRES
—› INSTALLATIONS URBAINES
—› INSTALLATIONS MURALES
—› INSTALLATIONS
—› PERFORMANCES
—› CURIOSITÉS
—› CURIOSITÉS ARCHITECTURALES


.



. . .


Délaissé urbain - étape 1: «à l’état de Maquettes» - appel à projets, mars 2008.

+ Le buisson creux. Dispositif pour travail en loge.
1/ Carton mural : 60 x 55 cm portant le dessin, crayon sur papier, 21 x 30 cm.
2/ Table : 75x75x41cm portant l’installation, juxtaposition, plaques de bois et dérivés, éclats de bois, aucune trace de colle, 75 x 41 x 30 cm.
3/ Desserte : 30 x 30 x 47cm.
4/ Siège tapissier : env. 45 x 48 x 55 cm.
LEBUISSONCREUX

A l’angle des 2 rues
l’immeuble a disparu.
Délaissé urbain, dit-on.
Un immense «buisson» occupe le vide.
Artificiel le buisson.
Parasite aussi.
Mystérieux.
La complexité de l’enchevêtrement des bois qui le compose en dessine le creux…
De l’intérieur,
le ciel est en mille morceaux.
Le parterre est libre.
Une surélévation centrale toutefois,
longue, étroite… très longue.
Elle forme table,
banc, tapis, estrade…
Elle est publique
Voisins! vous êtes conviés.
Le repas sera grand.
Les rencontres multiples.
Les échanges constructifs.
Et les choses n’en resteront pas là!
+
Le buisson creux. Dessin, crayon sur papier, 21 x 30 cm.
+
Le buisson creux. Maquette, éclats de bois, 21 x 12 x 12 cm.
+
Le creux du buisson, avec surélévation centrale: 120 x 24 x 7 mm.
PROJET NON RETENU

+
+
+

Urban-art
Kunst im öffentlichen Raum
Kunst im urbanen Raum