BENOIT DECQUE

.
—› CV / CONTACT
—› REPORTAGES VIDÉO
—›
REVUE DE PRESSE


TRAVAUX

—› PEINTURES
—› DESSINS
—› INSTALLATIONS PAYSAGÈRES
—› INSTALLATIONS URBAINES
—› INSTALLATIONS MURALES
—› INSTALLATIONS
—› PERFORMANCES
—› CURIOSITÉS
—› CURIOSITÉS ARCHITECTURALES


.



. . .




A L L É E S...E T...V E N U E S
Wall-drawing, mine de graphite sur plâtre, 5,00 x 0,80 m environ (détail).
Travail fait en performance avec la complicité de beaucoup de lycéens du
Lycée Pasteur à Strasbourg.
Remerciements à eux.

La courbe est tendue.
Le lieu est un passage.
Il y circule mille lycéens.

Blanc le mur, il est de plâtre…

Des traces sur le mur?
L'interdit est strict.
Le geste est simple… discret.
Outrepasser le premier, affirmer le second…
mille allées et venues, mille effleurements successifs dessineront sur ce plâtre blanc un entrelacs de mille traces aléatoires.
Travail in situ.
Travail condamné.
Une couche d'enduit éclipsera ce faisceau de graphite,
l'opacité de sa matière nous fera-t-elle oublier ces allées et venues d'un jour,
ces allées et venues de tous les jours?

Benoît DECQUE - Strasbourg, Avril 2002
A L L É E S...E T...V E N U E S
Wall-drawing, mine de graphite sur plâtre, 5,00 x 0,80 m environ.Lycée Pasteur - Strasbourg (F). Avril 2002.
Wall-drawing.
.